Accueil > Les articles > Guides et scouts > Un jour, j'ai reçu ta Prom...

Partager cet article

Un jour, j'ai reçu ta Promesse

La Promesse donnera une direction Ă  ta vie, comme un azimut qu'on a choisi et que l'on veut suivre envers et contre tout.
Viens maintenant, si tu le veux,
Viens prononcer ta Promesse.
Si tu te sens prĂȘt, si tu en as envie.

Un texte de Olivier Echasserieau dans "Être scout".

Un jour, j'ai reçu ta Promesse, te souviens-tu?

Quelqu'un a lu la loi scoute, un CP ou un scout à l'honneur, et puis quand je t'ai appelé, tu es sorti des rangs avec ton chef et tu t'es avancé vers moi.
Sûr de toi, et pourtant ému, conscient que c'était un choix libre, que c'est parce que tu le voulais que tu te trouvais là au milieu de tous.
Sûr de toi, et pourtant ému...

Tu as dit, haut et clair devant tous, que tu voulais devenir scout.
Et quand tu as prononcé ces mots : "Je veux devenir scout", tu as senti en toi une flamme vive et brûlante qui t'a fait percevoir combien ces mots t'engageaient, et combien tu étais exaucé...
Alors tu as continué le cérémonial, un peu tremblant mais gardant ta contenance;

Les questions, les rĂ©ponses ont dĂ©filĂ© vite, si vite, comme dans un rĂȘve, jusqu'Ă  temps d'arriver au serment.
Et déjà en toi, chaque mot portait,
En moi, chaque mot portait...
Les anges tous ensemble devaient frémir de bonheur:
"Servir Dieu, servir Dieu! Il veut servir Dieu!"

Alors est arrivé le moment décisif.
Tu as reçu la bénédiction de Dieu, puis tu as prononcé ta Promesse;
Et tout en promettant, de tes doigts liés pour la premiÚre fois,
tu signifiais la franchise, le dévouement, la pureté, et que le fort est fait pour protéger le faible.
Et tous les scouts, reconnaissant leur Promesse, saluaient.
Franchise, dĂ©vouement, puretĂ©, ta Promesse-mĂȘme.
Déjà, déjà !

Sur ton honneur, tu as promis,
Sur ton honneur.
Pour bien marquer que c'est toi qui promets.
Toi, dans tout ce qui fait ta dignité d'homme.
Toi, tel que tu es, avec tes richesses.
Mais aussi tes faiblesses.

Avec la grĂące de Dieu, tu as promis,
Avec la grĂące de Dieu.
Pour te placer entre ses mains, pour qu'il t'accompagne, te conduise, te protĂšge,
t'aide et te permette de réaliser ta Promesse, parce que seul tu ne peux rien,
tu n'es rien, et que Lui est toute beauté, infinie confiance.
Tu as prononcé ta Promesse, et les anges dans le ciel chantaient leur joie:
"Servir Dieu, servir Dieu! Il va servir Dieu!"

Tu as prononcé ta Promesse et pas un mot ne s'est perdu. Dieu a tout écouté avec tendresse.
Tu as prononcé ta Promesse. Et ce jour-là, le Seigneur m'avait choisi pour la recevoir.

Veux-tu me croire?
Les Promesses sont les beaux instants d'un Chef de Troupe.
Ce sont des instants bĂ©nis oĂč l'on accueille des petits frĂšres de plus, et oĂč l'on se trouve choisi pour authentifier leur Promesse.
La mĂȘme que la sienne.

A chaque instant, pour celui qui reçoit la Promesse, cela revient à prononcer à nouveau la sienne.
A chaque fois, avec chacun, j'ai re-prononcé ma Promesse.
Avec toi, je l'ai prononcé.
Et parce qu'Ă  travers cela, on sent qu'on s'engage Ă  la mĂȘme chose,
que vraiment c'est la Promesse, je peux te le dire, moi, que le scout est le frĂšre de tout autre scout!

Mais plus encore, en recevant ta Promesse, je m'en suis porté garant.
Devant Dieu, je m'en suis porté garant.
Que la désirais, la comprenais, et étais capable de la respecter, afin qu'il sache pouvoir compter sur moi.

Devant les autres, je m'en suis porté garant.
Afin que chacun dans la troupe sache que tu devenais un des nĂŽtres, que tu voulais faire partie de ces gens bizarre, toujours Ă  courir Ă  l'aventure par monts et par vaux, et qui aspirent Ă  toujours servir de leur mieux alors qu'on ne leur demande rien.
Afin que chacun sache pouvoir compteur sur toi.

Devant toi-mĂȘme, je m'en suis portĂ© garant.
Afin que tu puisses ĂȘtre fier de ta Promesse, et que personne ne puisse soutenir devant toi que c'Ă©tait lĂ  Promesse de gamin;
Afin que tu saches aussi qui, libre et conscient, tu as choisi un jour d'ĂȘtre scout, de servir de ton mieux Dieu, l'Eglise, le Roi, ta patrie et l'Europe,
d'aider ton prochain en toutes circonstances, d'observer la loi Scoute,
et que désormais, c'est une affaire entre Dieu et toi.

Un jour, j'ai reçu ta Promesse, te souviens-tu?
Ce jour-lĂ , nous sommes devenus des frĂšres.
Moi, responsable de ta Promesse, et toi...
Toi, responsable de ma Promesse!
Ce n'est qu'ensemble que nous pouvons servir Dieu, avec toute l'Eglise, tous les serviteurs de Dieu, scouts ou non-scouts, peu importe!
Mais cette Promesse scoute, c'est la nĂŽtre, elle nous lie comme des frĂšres, et c'est avec les autres scouts, dans la patrouille, la troupe, le groupe, que tu veux la vivre, et moi, c'est avec toi que je peux la vivre.

En quittant la troupe, il faut bien la vivre seul dans le monde. Mais l'on sait que quelque part, pas trĂšs loin de soi peut-ĂȘtre, d'autres essaient de servir de leur mieux, toujours.
Et cela continue d'ĂȘtre vrai:
OĂč que tu sois, oĂč que je sois, avec les scouts du monde entier,
Tu peux vivre ta Promesse grĂące Ă  moi, et je peux vivre ma Promesse grĂące Ă  toi.

Un jour, j'ai reçu ta Promesse, te souviens-tu?
Ce jour-là, tu le sentais plus que tu savais l'exprimer, tu répondais à un élan fou en toi, un appel de Dieu.
Simplement, Il t'avait demandé si tu voulais bien aller plus loin avec Lui, si tu voulais bien Le servir, et simplement, Il m'avait choisi, moi, pour t'entendre Lui dire oui...


>> Commenter cet article

Vos réactions

Le 03 mars 2011

Ancienne Akéla

Bravo!

Poster un commentaire

Partager cet article --- Posté par : Guillaume --- Le 03 mars 2011

Contacter le webmaster |